Christophe Schohn  Réalisateur-scénographe

FUTUROSCOPE POITIERS

Réalisation du pre show du pavillon de la Vienne au FUTUROSCOPE, dispositif novateur d'un rideau d'eau et d'un écran HD

Aménagements scénographiques de la salle du pre-show du pavillon de la Vienne Futuroscope.

Un nouveau pré-show

Jusqu’en 2009 , le pré-show de l’attraction, présenté dans la salle attenante, était un documentaire dédié au département de la Vienne, diffusé sur un mur de 850 écrans. Les objectifs de ce nouveau pré-show : montrer de manière attractive et dynamique les nombreux atouts du département, tant touristiques que technologiques, véhiculer une image très contemporaine de ce territoire majoritairement rural et recourir à des outils innovants. Quand parait l ’appel d’offre, Christophe Schohn (Cnograph) sait qu’il s’agit là d’un projet susceptible de concilier son ambition créative et son goût pour le détournement de nouvelles technologies. Ses réflexions sur le département de la Vienne et le Futuroscope l’amènent à placer l’eau au centre du concept, tant sur la forme que le fond. Cnograph s’assure de la faisabilité technique et matérielle des dispositifs qu’il imagine, et notamment de la parfaite interaction entre les différents media, indispensable à la présentation d’un contenu majeur. A l’issue des présélections, et du repérage sur site, Cnograph affine le concept, encadre le contenu scénique et l ’équipe dépose le dossier technique finalisé. . Le scénario du film, conçu comme une invitation souriante à la découverte de la Vienne, de son patrimoine et de ses habitants séduit par son parti pris bien-être et qualité de vie . Le traitement résolument contemporain des images, à la manière d’un clip, reflète quant à lui l’esprit d’innovation qui anime ce territoire. Cnograph assume l’intégralité de la réalisation du projet. Le projet s’appuie sur l ’alliance inédite d’un film, tourné en full HD et monté pour un double système de projection, avec une diffusion sur deux écrans en interaction, l’un aquatique et dynamique, l’autre de toile à fort contraste. Une bande son originale, produite par des artistes français renommés (E3équiel, Vitalic, Freddy Jay), renforce l’atmosphère des différentes séquences. La diffusion est assurée de manière synchrone par deux vidéos projecteurs numériques, prévus pour un usage intensif, en full HD au format 16 /9e pour l’écran toile ( face à la scène) et en rétroprojection SD 16/9e pour le rideau d’eau (arrière scène). ( Attractions par Arthur Catredé)

Teaser,  spectacle du pre-show du pavillon de la Vienne

<< Back